Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 19:09
Un groupe de 20 personnes s'était rassemblé devant l'église pour écouter disserter Alain Guichard, guide botaniste, enseignant à l'Ecole des plantes de Paris depuis dix ans.
La promenade nous emmenait autour du village par des chemins à travers champs et bois, et retour par la petite route départementale. Bien qu'à certains endroits les plantes aient été fauchées la veille, notre guide fut intarissable et excita notre curiosité et celle des enfants par de nombreuses anecdotes et expériences.
Les deux plantains (Plantago lanceolata et Plantago major, famille des Plantaginacées), par exemple, qui sont utiles contre les piqûres d'insectes et d'orties; on cueille deux ou trois feuilles, on les froisse et on frotte là où ça fait mal!
La carotte sauvage (Daucus carota, Apiacées) était en graines, et on peut les manger en salade; de même pour les fruits de l'aubépine (Crataegus monogyna, Rosacées).
Comment différencier un hêtre d'un charme? Il faut se rappeler la formule : Le charme d'Adam est d'être à poil. Autrement dit, la feuille de charme est bordée de petites dents, et celle du hêtre est duveteuse!
Quelle est la force de la combinaison entre le lierre grimpant et l'arbre sur lequel il s'accroche? La durée de vie d'un lierre est d'environ 600 ans, celle du pommier ou merisier hôte est de 100 ans en moyenne; le lierre grimpant n'étouffe donc pas l'arbre contrairement à ce qu'on pourrait croire. Il est utile également pour les abeilles en automne car ses fleurs sont tardives, ce sont les dernières pour les butineuses.

Liste des plantes décrites :

Plantains, millepertuis perforé, verveine officinale, armoise commune, érigeron annuel, carotte sauvage, lotier corniculé, géranium des Pyrénées, grande berce, aubépine, renouée des oiseaux, renouée du Japon, morelle douce amère, tamier commun, fusain d'Europe, digitale pourpre, stellaire holostée, germandrée scorodoine, renouée poivre d'eau, chêne pédonculé, bruyère callune, genêt à balais, laitue des murs, néflier d'Allemagne, érable sycomore,lierre grimpant, porcelle enracinée, cornouiller sanguin, bryone dioïque, piloselle, ambroisie, aulne glutineux.
Au bout du chemin et de l'après-midi, nous étions fatigués et heureux, enfants et grandes personnes, tant nous en avions appris sur ces plantes familières et étonnantes!
Le groupe attentif
Le groupe attentifLe groupe attentif
Le groupe attentifLe groupe attentifLe groupe attentif
Le groupe attentifLe groupe attentifLe groupe attentif

Le groupe attentif

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cadeau De La Terre

  • : Blogueuse en herbes
  • Blogueuse en herbes
  • : Prendre soin de soi par les plantes, herboriser, déguster les plantes sauvages comestibles.
  • Contact

Recherche