Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2018 6 12 /05 /mai /2018 21:38

La verveine officinale de mon jardin

L'association Simplement a organisé,

 au local Horizon à Luzy,

un atelier tisanes, le vendredi 18 mai 2018.
 

Le thème de cet atelier était
« Les plantes du sommeil »

 

Présentation :

Dormir est une fonction vitale de l’organisme, on le sait, on le sent, on le recherche, on en désespère parfois, on s’énerve dans son lit, on compte les heures, les moutons, on passe sa journée en revue, on ne trouve pas le sommeil, mais finalement c’est le sommeil qui nous trouve.

Très souvent aucune autre médication n’égale une nuit de bon sommeil !

Mais les nuits ne sont pas toutes semblables ; quelquefois on dort peu, mais la nuit suivante on récupère ; ou alors le corps trouve sa réparation dans la journée : la sieste, les moments de calme, la méditation, la marche au grand air, etc, tout ce qui provoque une détente de l’esprit est bénéfique pour le sommeil à venir.

Une bonne nuit se prépare : manger léger est une recommandation connue, quelquefois difficile à suivre ; ne pas trop chauffer la chambre ; aérer les pièces de la maison dans la journée ; et bien sûr chasser les soucis autant que se peut !

Surtout ne pas sombrer dans le pessimisme et se dire qu’on n’y arrive pas et qu’on va prendre un somnifère !

Enfin on parle d’insomnie quand il y a un manque de sommeil aigu ou chronique. On est alors fatigué dès le réveil ou dans la journée. Les causes sont multiples : rumination mentale, incapacité à se détendre, excès d’aliments excitants ; ou encore douleurs, inconforts.

Les aliments conseillés dans le cas de l’anxiété conviennent également dans le cas de l’insomnie.

Les plantes sont là, sous diverses formes : en vrac, en sachets, en gélules, en huiles essentielles, en teintures mères, en sirops, en vins médicinaux, liqueurs, etc.

Nous allons parler de plantes communes qui sont accessibles à tous, et qui poussent dans nos jardins ou alentour ; vous pourrez les ingérer à votre façon ; nous verrons que les plantes du sommeil agissent aussi sur d’autres organes du corps, car c’est le totum de la plante qui est important.

  1. L’aubépine (Craetaegus monogata, Rosacées) : l’aubépine est un régulateur cardiaque, utile en cas d’hypertension ou d’hypotension. En ce sens, elle induit au sommeil. (Sommités fleuries)
  2. L’aspérule odorante (Gallium odoratum, Rubiacées) : excellent antistress, elle apaise et régule le système nerveux et neurovégétatif. Calmante apaisante, sédative, elle stimule également le système digestif. (Sommités fleuries)
  3. La lavande officinale (Lavandula officinalis, Lamiacées) :  c’est une alliée sûre contre le stress ; antiseptique, antispasmodique, elle est apaisante. (Sommités fleuries)
  4. Passiflore (Passiflora incarnata, Passifloracées) : C’est l’une des meilleures plantes médicinales des troubles nerveux. C’est une plante tranquillisante au sens large, sédative, relaxante.  On l’emploie accompagnée d’autres plantes comme le tilleul, le coquelicot, le mélilot, la marjolaine, le houblon, la valériane ou encore la verveine, etc. (Parties aériennes feuilles et tige).
  5. La primevère officinale (Primula officinalis, Primulacées) : Hildegarde de Bingen recommandait cette plante contre la mélancolie, l’apoplexie et la paralysie. Elle est utile contre l’insomnie et les angoisses. On emploie les fleurs, les feuilles et la racine qui jouissent toutes des mêmes propriétés.
  6. Mélisse (Melissa officinalis, Lamiacées) : Elle est considérée comme une plante digestive mais aussi comme équilibrante du système nerveux. Antispasmodique digestif, calmant cardiaque, anti-inflammatoire. (Feuilles)
  7. La marjolaine (Origanum majorana, Lamiacées) : elle a des effets antidépresseurs et calmants ; antimigraineux, c’est un léger tonique cardiaque ; son usage traditionnel est dû au fait de ses propriétés digestives et antispasmodiques. (Feuilles et sommités fleuries).
  8. Nénuphar blanc (Nymphaea alba, Nymphéacées) : Sédatif et apaisant, le nénuphar blanc est utile contre l’insomnie, l’agitation et l’anxiété.
  9. Tilleul (Tilia cordata, Tiliacées) : la fleur est sédative et anxiolytique, antistress, antispasmodique digestif, hypotenseur. Elle facilite le sommeil sans risque d’accoutumance, c’est la panacée des fatigues nerveuses ! (Fleurs et bractées)
  10. Verveine officinale (Verbena officinalis, Verbénacées) : à ne pas confondre avec la verveine citronnée, qui est un petit arbuste. Elle possède surtout des propriétés sédatives et calmantes du système nerveux ; elle est indiquée dans tous les cas de troubles dépressifs, hypernervosité, céphalées de tension et migraines. Elle est aussi digestive, hypotenseur. (Sommités fleuries).
  11. Cette liste n’est pas exhaustive et je peux rajouter quelques autres plantes utiles et sans risques : le lamier blanc, la fleur d’oranger, les chatons de saule, le coquelicot, le lotier corniculé, la valériane (racines), le houblon (cônes), la camomille.
  12. Bibliographie utilisée : Au bonheur des plantes, de Michel Pierre et Michel Leiris, Edition Le Pré aux clercs; Guide familial des plantes médicinales, Nathalie Macé co-auteure, ed. Mango.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Cadeau De La Terre

  • : Blogueuse en herbes
  • : Prendre soin de soi par les plantes, herboriser, déguster les plantes sauvages comestibles. Simplement est une association qui vise à faire connaître les simples. Autrement dit, les plantes médicinales.
  • Contact

Recherche