Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 17:37

 

En l'honneur du 100e anniversaire de La Hulotte,

 le journal le plus lu dans les terriers,

 

 

à laquelle je suis abonnée depuis longtemps, j'ai semé cette année dans mon jardin les graines de Cardère sauvage envoyées par La Hulotte il y a un ou deux ans. J'ai été conquise par cette belle plante qui s'est imposée en plein soleil avec ses 2 mètres de haut. Les papillons l'ont adorée aussi, et les abeilles évidemment, et tous les insectes en plus, tous ceux que je n'ai pas vus.   Elle est impressionnante de légèreté et souplesse, cependant qu'avec ses piquants, elle ne se laisse pas approcher facilement.  

 

J"aurais dû récolter les graines, c'est recommandé par La Hulotte , pour participer à la distribution et  la sauvegarde de l'espèce, et les envoyer au journal; mais je n'y ai pas pensé et alors c'est déjà trop tard. 

 

Et voilà que je reçois de nouveau un sachet de graines de La Hulotte! De la Cardère des villes, dite cultivée, cousine de la cardère sauvage qui me plaît tant.  Alors là, tellement je suis heureuse, je veux participer à ma manière à ce centième numéro et j'ai rassemblé quelques éléments pour constituer une fiche d'herboristerie digne de ce nom.

  

 

 

 

IMGP4191.JPGIMGP4192.JPG

 

 

 

 

 

 

  

Cardère sauvage ou sylvestre

  

Dipsacus fullonum, Linné

Dipsacus sylvestris, Hudson

Famille des Dipsacasées

  

Dipsacus vient du mot grec dipsaô, qui veut dire "j'ai soif".

  

Noms vernaculaires : cabaret des oiseaux, fontaine des oiseaux, lavoir de Vénus, cuvette de Vénus, baignoire de Vénus, peigne de loup, grande verge à pasteur.

  

Descriptif : répandue dans toute l'Europe sur les chemins, les talus, les terres incultes. Plante bisannuelle, de hauteur 1,80 m à 2 m; les tiges et les feuilles sont armées d'aiguillons. L'inflorescence est conique, épineuse, de 6 à 10 cm de long; les fleurs sont rose lilas.

  

Floraison : juillet-août.

 

 

Principes actifs : un glucoside : le scabioside.

  

Propriétés : en homéopathie, la teinture de la plante fleurie fraîche est utilisée dans le traitement de dermatoses, de la tuberculose et des fistules anales.

  

La racine récoltée au printemps est une dépurative efficace. On l'emploie sèche, en décoction, à 1%-3% (bouillir 10 mn, 2 ou 3 tasses par jour) dans le traitement des dermatoses : eczéma, impétigo, psoriasis, acné. L'association avec la bardane et la pensée sauvage est recommandée.

 

Elle est diurétique, sudorifique et dépurative.

 

On peut aussi la mettre dans son assiette, en salade sauvage, elle se récolte au stade de rosette.

 

Sorcellerie : la cardère sylvestre est répertoriée comme plante magique : clouée sur la porte des maisons et des granges, elle est toujours chargée de repousser les esprits malveillants avec ses épines. 

 

Bibliographie :

 

Pierre Lieutaghi, Le Livre des bonnes herbes;

Paul Schauenberg, Ferdinand Paris, Guide des plantes médicinales;

Michèle Bilinoff, Enquête sur les plantes magiques;

Michel Pierre et Michel Lis, Au bonheur des plantes;

Capucine Crosnier, La cueillette des savoirs;

La Hulotte, journal environ semestriel.   www.lahulotte.fr 

   link

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nicole 31/10/2015 21:28

lectrice de la Hulotte depuis sa création, j'ai demandé (et reçu) des graines de cardère que je sèmerai à la bonne période dans l'espoir d'avoir une magnifique récolte et de pouvoir utiliser racine (de la 1ère année) et feuilles pour soigner la borréliose dont je suis atteinte et de récolter de nouvelles graines à renvoyer à la Hulotte. J'ai lu le livre de Wolf-Dieter Storl. Merci aussi au journal "Rebelle Santé" pour ses articles

Amour Claude 02/11/2015 19:27

Ah merci pour ce commentaire! Quant à moi, je suis envahie désormais par la cardère; méfiez vous des graines, n'en jetez pas tant que ça dans votre espace car elles prolifèrent. Mais si je peux en faire quelque chose, je serais heureuse. Je vais me renseigner sur cette maladie. Merci encore et bon courage!

sartre 24/03/2015 09:43

Je vous suggère le livre de WOLF-DIETER STORL """ Guérir naturellement la maladie de lyme """ elle à bien plus de vertus que vous ne pensez ....

Myriam 06/04/2015 18:11

Wolf-Dieter Storl, "Guérir naturellement la maladie de Lyme" aux éditions GuyTrédaniel (19,90 euros) www.editions-tedaniel.com

arh-est 25/03/2015 22:45

Dommage que vous n'en disiez pas plus! Je veux bien connaître aussi la maison d'édition de ce livre.
Merci de votre commentaire en tout cas.

Cadeau De La Terre

  • : Blogueuse en herbes
  • Blogueuse en herbes
  • : Prendre soin de soi par les plantes, herboriser, déguster les plantes sauvages comestibles.
  • Contact

Recherche